La pilule qui a eu du mal à passer

 

droit des femmesEn 1982, une nouvelle révolution pour la condition féminine en France fait son apparition : RU-486. C’est le premier nom de la pilule abortive, qui permet alors d’interrompre une grossesse avant la 7e semaine, sans avoir recours à la chirurgie, en détachant l’ovule fécondé de l’utérus.
http://www.sciencesetavenir.fr/…/ru-486-la-pilule-qui-a-eu-…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s