Pour en finir avec le “slut-shaming”

droit des femmes
L’adolescente, que nous appellerons Léa, a été surprise en train de faire l’amour avec un garçon. La photo de cet ébat sexuel, prise en mars, a tourné en boucle ce week-end sur les réseaux sociaux et aurait été envoyée au père de la jeune fille. Victime de “slut-shaming”, comme trop de femmes, encore.

Pour en finir avec le “slut-shaming”

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s