“No Land’s Song” : quand l’art en Iran triomphe sur l’ignorance

droitdesfemmesLe documentariste Ayat Najafi a suivi pendant trois ans sa soeur dans son périple pour essayer d’organiser à Téhéran un concert de femmes. Depuis la révolution islamique, il est interdit aux femmes de chanter devant un public masculin.
http://fr.euronews.com/2016/03/25/no-lands-song-quand-lart-en-iran-triomphe-sur-lignorance/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s