[Histoire d’une femme] Georges Sand, 1804-1876

droitdesfemmes“ Pour moi, ma chère maman, la liberté de penser et d’agir est le premier des biens.”
Luttant pour sa propre liberté comme pour le progrès de la société, imprégnée d’une vision généreuse du monde, George Sand s’engagea dès 1835 dans l’action politique. Un engagement qui se soutint pendant les années 40 et s’accéléra en 1848.
L’échec de la révolution de 1848 et le coup d’État de 1851 marquèrent l’arrêt de son activité militante.

“J’ai un but, une tâche, disons le mot, une passion. Le métier d’écrire en est une violente et presque indestructible. ”
http://www.georgesand.culture.fr/fr/ec/ec00.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s