Archives du mot-clé Militante

[Histoire d’une femme] Au Canada, des billets de 10$ à l’effigie de Viola Desmond, canadienne, noire et militante des droits civiques

droit-des-femmesOn compare Viola Desmond à Rosa Parks parce que cette femme d’affaires de la Nouvelle-Écosse, qui était noire d’origine, s’est assise par inadvertance en 1946 dans une section réservée aux blancs dans un cinéma de New Glasgow, en Nouvelle-Écosse. Elle a été arrêtée, a dû payer une amende et a passé une nuit en prison. Cette propriétaire d’un salon de beauté a contesté l’amende à plusieurs reprises mais en vain. Elle a, par la suite, fermé son salon de beauté, déménagé pour Montréal puis pour New York, où elle a passé la majeure partie de sa vie. Cet incident dans la salle de cinéma a marqué la lutte pour les droits civils au Canada, ce d’autant plus qu’il est survenu 9 ans avant celui impliquant Rosa Parks aux États-Unis.
http://information.tv5monde.com/terriennes/au-canada-des-billets-de-10-l-effigie-de-viola-desmond-canadienne-noire-et-militante-des?utm_source=facebook&utm_campaign=information&utm_medium=reseaux+sociaux

« Les Suffragettes », ou le combat d’une femme pour une vie meilleure

droit des femmes« Les Suffragettes », est une plongée dans le mouvement féministe qui s’est battu pour obtenir le droit de vote pour les femmes au début du XXème siècle au Royaume-Uni.
http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/culture/les-suffragettes-ou-le-combat-d-une-femme-pour-une-vie-meilleure-16-11-2015-5281585.php

Et si on faisait disparaître les hommes des photos officielles ?

droit des femmesLa campagne #ElleFeminism faisant disparaître les hommes n’est pas sans rappeler le petit scandale provoqué par la « une » du journal israélien orthodoxe HaMevasser, qui au lendemain de la marche républicaine du 11 janvier en réaction aux attentats des 7, 8 et 9 janvier en France, avait retiré de la photo les femmes présentent dans le cortège des dirigeants du monde, à Paris.
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/10/19/et-si-on-faisait-disparaitre-les-hommes-des-photos-officielles/

Les réactions à l’action des féministes de La Barbe, c’est pas joli, joli

 

droit des femmesCes féministes ont dénoncé avec beaucoup d’humour le manque de femmes invitées parmi les intervenantes. Las, elles ont été reçues par des «connasses», «taisez-vous», «vous pouvez aller aux toilettes», «à poil» et «montrez-nous au moins votre poitrine, ce sera intéressant». Voir vidéo
http://www.liberation.fr/direct/element/les-reactions-a-laction-des-feministes-de-la-barbe-cest-pas-joli-joli_11054/